Titanic : La légende continue

Découvrez l'histoire du plus célèbre naufrage du XXème siècle...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La défense des animaux

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: La défense des animaux   Lun 3 Sep 2007 - 17:41

Voici un nouveau sujet où j'espère en sensibiliser plus d'un.
Actuellement, tant d'animaux souffrent le martyre à cause de tous ces tests et notamment ceux des cosmétiques.
Aucun être ne mérite une telle souffrance et c'est pour cette raison que je vous invite ici à parler de ce sujet.

Voici un article qui devrait attirer votre attention :

Introduction
L’expérimentation animale a pris de l’importance au XIXème siècle. D’abord limitée au domaine scientifique et médical, elle s’est étendue aux cosmétiques, aux teintures, aux peintures, aux pesticides, aux armes…La plupart des cosmétiques destinées aux soins du corps, à la toilette, à la beauté utilise des produits ou sous-produits animaux et sont testés sur ces derniers. De plus, toutes les industries de cosmétiques utilisent des produits chimiques dangereux pour l’environnement et la santé.

I - Les produits ou sous-produits animaux dans les cosmétiques
Des milliards d’animaux sont tués ou exploités chaque année, partout dans le monde pour récolter des substances intéressantes pour la production des cosmétiques. Les baleines sont tuées pour leur graisse qui sert à la fabrication de savon. Les cachalots sont également tués pour l’ambre gris qui sert à la fabrication de parfum. Les parfums utilisent aussi la civette : sécrétions anales provenant d’une sorte de chat. En Ethiopie, des fermes sont spécialisées pour la production de cette civette. Dans certains parfums, on peut trouver du musc ; sécrétions glandulaires provenant des castors. Le vison, quant à lui, est tué pour son huile. Les entreprises de cosmétiques utilisent du placenta, des extraits d’embryons et des fœtus d’animaux pour fabriquer leurs produits.

II - La vivisection
Ensuite, ces produits sont testés sur les animaux pour contrôler leur nocivité avant leur mise sur le marché. Ainsi, les shampoings sont introduits dans les yeux des lapins. Ces derniers produisant peu de liquide lacrymal, la substance reste donc dans leurs yeux à l’état concentré pendant des jours entraînant des irritations voir même la cécité. Afin de contrôler, si un produit n’irrite pas la peau, des animaux sont entaillés jusqu’à leur chair afin d’appliquer le produit. Cette pratique permet plus de sureté sur la nocivité du produit mais engendre des brûlures sur les animaux. Pour que ces derniers ne puissent pas se gratter, ni se lécher, ils sont ligotés. D’autres produits sont introduits de forces par inhalation, injection dans les muscles, les veines, les estomacs afin d’observer les effets. Après cette première torture, les animaux encore en vie sont tués pour analyser les dégâts faits à leur organisme. Un fois ce dernier travail accompli, le produit est testé sur l’homme par des moyens simples et sans obligation. Le produit est essayé par un volontaire sur une peau saine et intact pendant une semaine. De plus, l’utilisation des animaux pour des tests à destination des cosmétiques ou de la médecine est parfois trompeur et dangereux. En effet, le persil est mortel pour les perroquets. En contrepartie, il est une source de fer pour l’homme. L’amanite phalloïde est mortelle pour l’homme mais ne dérange ni les limaces, ni les écureuils. Tout être est différent, donc les expérimentations animales ne peuvent être fiables. Toutefois, certains produits chimiques, comme le cyanure, sont toxiques pour tous les mammifères. Mais en matière de santé, on ne peut pas se fier au hasard. Certains produits inoffensifs pour l’animal peuvent l’être pour l’homme. L’animal peut brouiller les pistes et n’est donc pas un bon indicateur pour des expériences. Et le stress engendré par l’enfermement ou la souffrance affecte les résultats. De même que les différences d’âge, de sexe, de régime alimentaire peuvent engendrer des résultats différents dans divers laboratoires. Les tests sur les animaux sont une source de grande souffrance et de cruauté. Les animaux peuvent rester enfermés très longtemps et subir diverses expérimentations avant de mourir.


III - Un autre choix est possible
Cette cruauté n’est pas nécessaire. Il existe aujourd’hui des cosmétiques de qualité avec des ingrédients entièrement végétaux ou minéraux et naturels. Les substances utilisées sont inoffensives et ne nécessitent donc pas de test sur les animaux. Le résultat final est de très bonne qualité. Il est donc moralement nécessaire de choisir une voie plus respectueuse.

IV - Conséquences environnementales de la vivisection
Mais, non satisfait d’être une source de cruauté inacceptable, les cosmétiques classiques ne sont pas sans conséquences vis-à-vis de l’environnement. En effet, les expérimentations sur les animaux, comme tout élevage, entraînent une pollution de par les transports de ces animaux, pour leur enfermement et pour la fabrication de leurs alimentions qui n’est certainement pas biologique. Pour un animal cela n’est peut-être pas très signifiant mais en multipliant cet impact par le nombre de ces êtres sensibles ainsi sacrifiés, cela fait beaucoup, surtout pour des tests aussi inutiles.

V - La nocivité des substances employées sur la nature
De plus, la majorité des cosmétiques classiques est composé de substances chimiques dont la synthèse et l’éparpillement dans la nature contribue à polluer notre planète. Inutile d’ajouter que la plupart de ces produits vendus en spray utilise des gaz détruisant la couche d’ozone ou des gaz à effet de serre. Sans compter que les aérosols eux-mêmes en se diffusant dans l’atmosphère participent aux perturbations climatiques. Quant aux produits se pavanant d’être « naturels », ils jouissent de cette appellation aujourd’hui dénuée de sens par les publicitaires. Naturel n’est en aucun car synonyme de biologique. Or, tout produit végétal issu de l’agriculture intensive participe aux problèmes écologiques qu’elle engendre.

Encore, une fois des alternatives existent. Certains produits d’hygiène et cosmétiques qu’on peut trouver en magasins spécialisés, en coopératives biologiques ou par le biais d’internet sont composés uniquement de produits naturels issus de l’agriculture biologique ou biodynamique. On peut les identifier grâce à des labels tel que : cosmébio, BDIH…

VI - L'impact sur la santé
Enfin, l’aspect sanitaire n’est pas non plus à négliger. Le mythe de la jeunesse éternelle pousse des hommes et des femmes à acheter tout et n’importe quoi pour avoir des fesses douces, des aisselles sentant le jasmin et deux ou trois rides en moins. Cependant, les molécules de synthèse de ces produits s’accumulent dans nos tissus adipeux et donc nous intoxiquent petit à petit. Ainsi, pour quelques années à dissimuler, une odeur axillaire à faire disparaître à l’aide d’un déodorant au chlorhydrate d’aluminium (substance dangereuse), une femme pourra déclarer un cancer du sein. Parce qu’on le vaut bien, Greenpeace a diffusé sa liste Cosmétox (disponible sur leur site) qui nous renseigne sur les différents produits toxiques présents dans des produits d’hygiènes et cosmétiques de grandes marques. Et ce sont toujours les mêmes produits garants d’une certaines éthique et disponibles dans les mêmes petits commerces qui nous donnent les moyens de se laver les cheveux sans risquer un cancer du pied.

Conclusion
Ce commerce juteux qui veut se faire passer pour une fontaine de jouvence nous cache bien la réalité de la fabrication de ces produits où torture animale, pollution environnemental et intoxication du consommateur sont au rendez-vous. Seulement, ce dernier, avide de pouvoir d’achat et de prix discounts, n’a pas accès à ces informations ou veut se les masquer pour conserver ses petites économies. Nous savons qu’avec un produit d’hygiène écologique, on peut réaliser des économies sur le long terme. Sur le plan de la santé évidemment mais aussi sur celui du précieux portefeuille. Par exemple, un déodorant à base de sels d’ammonium peut durer jusqu’à 3 ans pour l’avoir personnellement testé, alors qu’un déodorant classique ne dure que 2 à 6 mois. Ainsi, c’est sur la durée que l’on peut réaliser des économies tout en favorisant une réduction de la consommation donc un commerce plus juste.


Source : http://ecovegan.free.fr/cosmetiques.php

Voici encore des liens d'associations qui se battent pour la défense des animaux :

http://www.onevoice-ear.org/

http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 20 Jan 2008 - 16:27

Voici quelques pétitions. Imprimez-en et faites les signer à un maximum de personnes et renvoyez-les à l'association One Voice svp. Merci à vous Very Happy

http://www.onevoice-ear.org/combattre/petitions.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 3 Fév 2008 - 15:03

Voici un excellent site où vous pourrez passer vos commandes si les produits bio et non testés sur les animaux vous intéressent :

http://www.mondebio.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Sam 15 Nov 2008 - 21:01

Anne Aymone, je ne sais pas comment tu es physiquement, mais je perçois bien ta personnalité à travers tes propos. J'ai toujours abhorré les expérimentations animales, mais je me sens si impuissant... Je suis certain que Jack Thayer aussi n'aimait pas la souffrance. Dans son récit sur le Titanic, il se demandait comment on pouvait laisser mourir des gens dans l'eau glacée sans venir leur porter secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Sam 15 Nov 2008 - 21:04

Je ne peux pas lire la partie "Vivisection"... Ca me répugne... J'ai lu jusqu'à la 3e ligne, mais c'est trop dégoûtant... Après, ça me hante, et je culpabilise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 17:33

C'est ignoble de faire tant de mal aux animaux :grrr:
Et des vidéos j'en ai vu, je me suis mise à pleurer devant l'ordi. et à donner des coups sur le bureau à tel point c'est affreux. La méchanceté humaine va vraiment très loin. Je ne mange quasiment plus de viande, mais à la limite c'est la seule souffrance que je conçois (et encore). Mais faire du mal à un animal juste pour le faire souffrir et simplement pour son propre plaisir me répugne. Un animal est un être sensible tout comme nous, sauf qu'il ne communique pas de la même manière, mais la douleur il la ressent tout autant. A ces gens-là, on devrait leur faire la même chose. J'essaie de ma battre pour faire passer le message autour de moi : déjà ne pas acheter de fourrure, ni de produits testés (ceux qui ne sont pas testés sont sur la liste de l'association One Voice dont je suis membre : http://www.experimentation-animale.org/ressources/produits_non_testes.html ), éviter le foie gras...
J'attends le jour où les droits des animaux seront autant respectés que les nôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 18:08

Moi aussi j'ai beaucoup pleuré, j'attends également ce jour, mais le monde dans lequel on vit est imprégné de cruauté... heureusement que des gens comme toi existent encore... bon, là j'ai une partie de tennis, je reviendrai ce soir ! on en reparlera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 19:15

Merci c'est très gentil Embarassed
Je pense qu'il faudrait déjà que tout le monde soit au courant de se qui se passe. En tout cas, ça me fait très plaisir de pouvoir en discuter avec toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 20:23

tu sais, pas besoin d'aller à l'autre bout du monde pour voir des atrocités... Où j'habite, des jeunes, qui sont de vrais conna..., s'amusent à commettre des actes de barbarie sur des petits chatons nés dans la rue... faut pas que j'y pense... et ma mère a adopté une petite chienne abandonnée, il y a 3 ans. Elle a appris que ses frères et soeurs avaient été découp... tu comprends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 20:33

jack thayer a écrit:
tu sais, pas besoin d'aller à l'autre bout du monde pour voir des atrocités... Où j'habite, des jeunes, qui sont de vrais conna..., s'amusent à commettre des actes de barbarie sur des petits chatons nés dans la rue... faut pas que j'y pense... et ma mère a adopté une petite chienne abandonnée, il y a 3 ans. Elle a appris que ses frères et soeurs avaient été découp... tu comprends

Quoi????? :grrr: :grrr: Ce n'est pas possible de faire ça :grrr: C'est ignoble!!


Dernière édition par Anne-Aymone le Mer 26 Nov 2008 - 22:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 20:37

oui, ça me choque aussi, Shocked, ça me révolte également, :grrr:, sur le moment j'avais envie de les tabasser ! Mais si je le faisais, c'est moi qui partirait illico en prison ! Il est beau le monde !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 20:42

J'appellerai la police ou la gendarmerie si je les surprends.
Je ne sais pas si tu as entendu parler des personnes qui ont fait exploser des laboratoires qui faisaient des tests sur les animaux? Je t'assure que je n'hésiterai pas une seule seconde à apporter mon aide à ces personnes. Je ne supporte pas que des gens puissent faire endurer tant de souffrances aux animaux.


Dernière édition par Anne-Aymone le Dim 16 Nov 2008 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Dim 16 Nov 2008 - 20:46

oui, je connais cela. Petit, je m'imaginais diriger une équipe et poser des bombes autour des laboratoires !

Il faudrait s'associer, repérer où se situent ces labos et les détruire pour qu'il n'en reste plus une seule trace !!! Moi, j'oserais, tu sais !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Lun 17 Nov 2008 - 13:02

Je souhaite de tout coeur que les mentalités changent. Mais à mon avis, c'est peine perdue. Il existe encore trop d'êtres méchants sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Lun 17 Nov 2008 - 13:26

Je crois en la bonté humaine autant qu'en sa cruauté. L'homme peut se montrer bon, mais paradoxalement, d'une cruauté affolante. Non, je pense que les humains ne pourront jamais se sortir seuls de ce bourbier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Lun 17 Nov 2008 - 13:33

Le hic est que beaucoup de personnes ne sont même pas au courant de tout cela. Rien que par exemple, j'étais chez le coiffeur il y a quelques semaines et je lui ai parlé des produits non testés sur animaux. Et elle m'a demandée en quoi consistait ces tests exactement. Et jamais elle ne s'imaginait que c'était aussi horrible. Avant, lorsque je ne connaissais pas exactement la nature de ces tests, je ne m'imaginais rien de grave, jamais je n'aurais pensé que ces tests iraient jusque là. Et malheureusement, à mon avis, beaucoup de personnes l'ignorent encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Lun 17 Nov 2008 - 13:46

oui, même moi, j'ignore peut être à base de quoi sont fabriqués certains produits que j'achète. La fourrure, c'est hors de question, le foie gras aussi, mais après c'est assez délicat. Mais je suis convaincu que personne sur Terre ne pourra éradiquer la méchanceté. C'est dans la nature de certains individus. Je n'arrive pas moi même à concevoir comment sont conçus ces être immondes. On dit que c'est l'imperfection, mais moi je pense que le problème de fond est bien plus grave que cela. Il ne faut pas tout mettre sur le dos de l'imperfection. Je pense que ces personnages sont viles jusqu'au plus profond de leur âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Lun 15 Déc 2008 - 22:54



tu vois, cette photo est magnifique, mais elle jette un trouble. Le trouble des expérimentations. Je ne peux pas être heureux en la regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathusalem
Fait escale à Cherbourg
Fait escale à Cherbourg
avatar

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 72
Localisation : Tours (37)
Emploi : Auteur de livres historiques sur la marine et l'aviation
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Mar 16 Déc 2008 - 11:13

Véro, mon épouse, travaille dans un laboratoire pharmaceutique. Elle est dans un service assez éloigné des unités de recherche, mais bien sûr, elle connaît assez bien comment ces unités fonctionnent.
Pour effectuer des recherches sur une maladie, il faut bien sûr des malades. Mais comme il n'est pas admissible de tester les médicaments sur des êtres humains, on est bien obligé de passer par l'expérimentation animale. Dans le labo où travaille Véro, les chercheurs s'efforcent toutefois de limiter cette expérimentation à ce qui est strictement indispensable tout en s'efforçant de ne pas trop faire souffrir les animaux. J'ajoute que pour mon malheur, je dois prendre régulièrement des médicaments mis au point à partir d'expériences faites sur des animaux. Si ces médicaments n'existaient pas, j'aurais rejoint depuis 12 ans, un monde que l'on dit meilleur.
Maintenant, ce qui est effectivement inadmissible, c'est de faire souffrir des animaux pour des raisons "esthétiques". Je suis néanmoins assez optimiste : dans le domaine de la fourrure, la réprobation est si forte qu'aucune femme n'oserait porter aujourd'hui un manteau en peau de bébé phoque. Je crois donc que le meilleur argument contre les souffrances infligées aux animaux est d'ordre économique. Souvenez-vous qu'en démontrant qu'un homme libre était plus productif qu'un esclave, on a fini par abolir l'esclavage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Mar 16 Déc 2008 - 14:32

oui, bon, sur des bestioles telles que le rat d'accord, et encore, même ces animaux doivent ressentir la douleur, mais en ce qui concerne les produits de mode, c'est INADMISSIBLE. :Choqué:
Tant que l'on respecte l'animal il n'y a pas de pb, mais notre société a un gros défaut, vous le savez tous autant bien que moi (même Nicolas Hulot le répète) : les humains ne savent pas se fixer des limites. Tout vient de là, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Jeu 18 Déc 2008 - 15:12

Papy75 a écrit:
Véro, mon épouse, travaille dans un laboratoire pharmaceutique. Elle est dans un service assez éloigné des unités de recherche, mais bien sûr, elle connaît assez bien comment ces unités fonctionnent.
Pour effectuer des recherches sur une maladie, il faut bien sûr des malades. Mais comme il n'est pas admissible de tester les médicaments sur des êtres humains, on est bien obligé de passer par l'expérimentation animale. Dans le labo où travaille Véro, les chercheurs s'efforcent toutefois de limiter cette expérimentation à ce qui est strictement indispensable tout en s'efforçant de ne pas trop faire souffrir les animaux. J'ajoute que pour mon malheur, je dois prendre régulièrement des médicaments mis au point à partir d'expériences faites sur des animaux. Si ces médicaments n'existaient pas, j'aurais rejoint depuis 12 ans, un monde que l'on dit meilleur.
Maintenant, ce qui est effectivement inadmissible, c'est de faire souffrir des animaux pour des raisons "esthétiques". Je suis néanmoins assez optimiste : dans le domaine de la fourrure, la réprobation est si forte qu'aucune femme n'oserait porter aujourd'hui un manteau en peau de bébé phoque. Je crois donc que le meilleur argument contre les souffrances infligées aux animaux est d'ordre économique. Souvenez-vous qu'en démontrant qu'un homme libre était plus productif qu'un esclave, on a fini par abolir l'esclavage.

Oui, si ces tests sont vraiment indispensables, je n'y vois aucune opposition. Toutefois, je trouve qu'on devrait autoriser ces tests sur des êtres humains; le résultat serait quand même beaucoup plus fiable que sur un animal. Et puis, je suis certaine que si les animaux pouvaient parler, ils en auraient des choses à dire! Ils s'y opposeraient.. Mais bon, encore une fois, c'est la loi qui veut ça.
Mais les tests pour tout ce qui relève de l'esthétisme, quelle horreur affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Anne-Aymone
Maître premier
Maître premier


Féminin Nombre de messages : 873
Age : 33
Localisation : Lorraine
Emploi : Infirmière étudiante puéricultrice
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Jeu 18 Déc 2008 - 15:18

Jack Thayer a écrit:
oui, bon, sur des bestioles telles que le rat d'accord, et encore, même ces animaux doivent ressentir la douleur, mais en ce qui concerne les produits de mode, c'est INADMISSIBLE. :Choqué:

Les rats sont des animaux géniaux!! Ils ne "doivent" pas ressentir la douleur, ils la ressentent! On a eu des rats de compagnie à la maison, et je peux te dire que ce sont des animaux adorables et tellement affectueux. Je ne supporte pas entendre qu'on parle d'eux comme des "bestioles".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rms-titanic-1912.forumpro.fr
Mathusalem
Fait escale à Cherbourg
Fait escale à Cherbourg
avatar

Masculin Nombre de messages : 276
Age : 72
Localisation : Tours (37)
Emploi : Auteur de livres historiques sur la marine et l'aviation
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Jeu 18 Déc 2008 - 20:11

Anne-Aymone a écrit:
Oui, si ces tests sont vraiment indispensables, je n'y vois aucune opposition. Toutefois, je trouve qu'on devrait autoriser ces tests sur des êtres humains; le résultat serait quand même beaucoup plus fiable
Pour la recherche médicale, l'expérimentation humaine existe (sur des sujets volontaires), mais bien sûr elle est effectuée après l'expérimentation animale. L'important est de respecter un protocole qui limitera au minimum la souffrance infligée aux animaux.
Pour le développement des cosmétiques, il va de soi que j'y suis totalement opposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Jeu 18 Déc 2008 - 20:47

Anne-Aymone a écrit:
Jack Thayer a écrit:
oui, bon, sur des bestioles telles que le rat d'accord, et encore, même ces animaux doivent ressentir la douleur, mais en ce qui concerne les produits de mode, c'est INADMISSIBLE. :Choqué:

Les rats sont des animaux géniaux!! Ils ne "doivent" pas ressentir la douleur, ils la ressentent! On a eu des rats de compagnie à la maison, et je peux te dire que ce sont des animaux adorables et tellement affectueux. Je ne supporte pas entendre qu'on parle d'eux comme des "bestioles".

Dsl, je ne savais pas que tu étais attachée aux rats. Oui, je pense que je me suis laissé influencer par cette idée bête que les petits animaux ressentent moins la douleur que les grands. C'est vrai qu'ils sont mignons dans leur genre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Thayer
Southampton
Southampton
avatar

Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : Cabine C70
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La défense des animaux   Jeu 18 Déc 2008 - 20:49

[quote="Papy75"][quote="Anne-Aymone"]L'important est de respecter un protocole qui limitera au minimum la souffrance infligée aux animaux.

Quel protocole exactement ? Parce moi, tout les tests dont j'ai entendu parler sur les animaux, c'étaient des choses assez cruelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La défense des animaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La défense des animaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic : La légende continue :: Le coin des membres :: Discussions et sujets divers (sans rapport avec le Titanic)-
Sauter vers: