Titanic : La légende continue

Découvrez l'histoire du plus célèbre naufrage du XXème siècle...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 John Jacob Astor

Aller en bas 
AuteurMessage
Will84
Harland & Wolff
Harland & Wolff


Nombre de messages : 1
Age : 33
Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: John Jacob Astor   Jeu 3 Mai 2012 - 18:50



John Jacob Astor (1864-1912) appartenait à la famille des Astor, qui avait fait fortune à la fin du 18e siècle. Militaire, inventeur, écrivain et surtout homme d'affaires, il était considéré à l'époque comme l'un des hommes les plus riches du monde. En 1909, il a divorcé de sa première épouse, Ana Lowle Willing. A la fin de l'année 1911, il s'est remarié avec Madeleine Talmage Force (née en 1893). Afin d'échapper aux ragots et à la presse (les journalistes de l'époque les photographiaient à chacune de leurs sorties publiques), les Astor ont décidé de passer leur lune de miel en Europe et en Egypte. Ils ont d'abord navigué à bord de l'"Olympic" (paquebot jumeau du Titanic) en janvier 1912 et ont embarqué sur le "Titanic" le 10 avril au soir à Cherbourg (en compagnie de Margaret "Molly" Brown) car Madeleine était enceinte et souhaitait que l'enfant naisse aux Etats-Unis.



Sur le "Titanic", les Astor occupaient une suite luxueuse, située sur le pont C, et voyagaient avec un chauffeur, une femme de chambre, une infirmière et leur chienne Kitty. Ils étaient les passagers les plus riches à bord.

Le soir du naufrage, peu après 23h40, John Jacob Astor apprit que le "Titanic" avait heurté un iceberg. Il se rendit donc avec son épouse sur le pont des embarcations après qu'ils aient enfilé un gilet de sauvetage. Madeleine Astor aperçut alors Leah Aks, une passagère de troisième classe qui tenait son enfant en bas âge dans les bras. Elle lui prêta alors son châle.

Les Astor attendirent au canot n° 4, mais il ne fut pas mis à l'eau immédiatement, car il fallait auparavant démonter les fenêtres du pont promenade pour pouvoir y prendre place. Pour se protéger du froid, le couple se retira dans le gymnase. D'après des témoins, John Astor découpa un gilet de sauvetage avec son couteau afin de montrer à Madeleine le liège qu'ils contenaient.

Le canot n°4 fut mis à la mer assez tard, vers 1h45, alors que la gîte du navire s'était accentuée. John Astor demanda à l'officier Lightoller s'il put accompagner son épouse, car elle était selon ses dires dans une "situation délicate" (car enceinte). Cependant, l'officier refusa. Le milliardaire n'insista pas, et toujours d'après des témoins, lança ses gants à sa femme, puis s'alluma une cigarette.

On ne sait pas bien ce que John Jacob Astor fit par la suite. Une légende veut qu'il soit allé au chenil du navire afin de libérer les chiens. Madeleine Astor rapportera par la suite avoir aperçu -alors que le canot n°4 s'éloignait du paquebot illuminé- sa chienne Kitty qui déambulait sur le pont.

Des témoins affirement que Astor aida par la suite d'autres femmes et enfants à embarquer à bord des chaloupes, puis les membres d'équipage à descendre les canots pliables du toit du quartier des officiers. On sait que peu après, le paquebot commença à s'enfoncer dans la mer (vers 2h15) et qu'une première vague balaya le pont avant, projetant beaucoup de gens à la mer. Peu après, les lumières du navire s'éteignaient et le navire se brisait en deux avant de sombrer.

Le corps de John Jacob Astor sera retrouvé une semaine plus tard et ramené aux Etats-Unis. Archibald Gracie, dans son livre "Rescapé du Titanic", rapporte que son corps fut retrouvé mutilé et couvert de suie, ce qui laisse penser que le milliardaire fut tué par la chute d'une cheminée du paquebot. Cependant, des proches de la famille Astor ont au contraire constaté que le corps était en bon état lorsqu'il a été retrouvé. Il fut identifié grâce aux initiales de sa chemise. Il avait sur lui une importante somme d'argent au moment de sa mort, mais John Astor ne chercha pas à l'utiliser pour obtenir une place à bord d'un des canots. Son éducation lui interdisait toute lâcheté, et il a sans doute du préférer envisager la mort plutôt que le déshonneur (beaucoup d'hommes ayant prit place dans les embarcations de sauvetage alors que beaucoup de femmes et d'enfants avaient péri dans la catastrophe, furent ensuite raillés par la presse et par l'opinion publique).

La mort de John Jacob Astor, à l'instar de celle du major Archibald Butt provoqua une vive émotion dans les journaux et aux Etats-Unis.

Madeleine Astor donna naissance à un fils en août 1912, qu'elle prénomma John Jacob.

Elle renonça à l'héritage de cinq millions de dollars que son époux lui laissait, pour se remarier en 1916 avec William Karl Dick, un banquier américain (ils eurent deux fils ensemble). Après leur divorce en 1933, elle épousa l'ancien boxeur et acteur de cinéma Enzo Fiermonte. Elle divorça de nouveau en 1938 (après semble t-il un mariage houleux) et se retira à Palm Beach en Floride. Elle y mourra en 1940, à l'âge de 46 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
John Jacob Astor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic : La légende continue :: Le R.M.S. Titanic :: Les passagers de première classe-
Sauter vers: